Cappella Sant’Andria di a Fabrica – Chapelle Sant’Andria di a Fabrica

In core di e vie marittime, a Corsica diventa un’imbusca trà e duie grande cità di Pisa è Genuva. I vescuvati corsi eranu spartuti tandu trà ste 2 putenze; Pisa si tene Aiacciu, Aleria è Sagone, Genuva pussede Mariana, Nebbiu è dopu Accia. Ancu sì Genuva hè presente in sti vescuvati, Pisa hà da scunfinì a ricustruzzione di l’isula. Pisa hà datu à a Corsica sta fisionumia chì hè sempre a soia oghje ghjornu. A cellula di basa di l’amministrazione pisana hè a pievania chì currisponde più o menu à i nostri cantoni attuali. E parochje s’affaccanu più tardi quandu e strutture paisane si facenu valè. A Pievania era à u centru induve si tenianu l’affari civili è ghjudiziari di a pieve sana. L’esistenza d’un locu dettu tribuna o arringo mostra ch’ellu ci era una funzione ghjudiziaria. Santa Maria era a chjesa pievana pè a Pieve d’Ortu. È sta cappella Sant’Andria hè quì nant’à u locu di cunvergenza d’un chjassu mulatteru induve passavanu i viaghjadori. A cappella hè in cima d’un prumuntoriu nant’à stu chjassu induve s’andava tempi fà in Balagna passendu pè a bocca di Tenda Fabbrica. St’ultimu nome pò esse una custruzzione compia è à tempu un locu induve si fabricheghja qualcosa. Sta cappella hè piccula cù una navata unica longa di 10,30 m è larga di 3, 70 m. Ancu sì l’edifiziu hè in ruina, si pò rimarcà a qualità di a putera è di l’apparichjime di e lastre di terra è di i muri.

Au cœur des voies maritimes, la Corse devient l’enjeu de deux grandes citées Pise et Gênes. Les évêchés corses seront alors partagés entre ces 2 puissances; Pise conserve Ajaccio, Aléria et Sagone, Gênes Mariana et Nebbio ainsi qu’Accia.
Malgré la présence de Gênes dans ces évêchés, c’est à Pise que reviendra la paternité de cette ère de reconstruction de l’île.
C’est Pise qui donnera à la Corse cette physionomie qui est encore la sienne aujourd’hui ; La cellule de base de l’administration pisane est la piévanie qui correspond à peu près à nos cantons actuels. L’apparition des paroisses se fera plus tard, lorsque s’affirment les structures villageoises.
La Pievanie était au centre où se tenaient les affaires civiles et judiciaires de toute la pieve. L’existence, d’un lieu-dit tribuna ou arringo prouve qu’il s’y exerçait une fonction judiciaire.
Santa Maria était l’église pievane pour la Pieve d’Ortu. Et ici au point de convergence d’un sentier muletier ou transitait les voyageurs cette chapelle : Sant’ Andria.
La chapelle se dresse au sommet d’un promontoire sur ce chemin qui reliait jadis la Balagne par le col de Tenda Fabbrica peut désigner une construction terminée aussi bien qu’un endroit où l’on fabrique quelque chose.
Cette chapelle est de petite dimension avec une nef unique de 10,30 m de long sur 3, 70 m de large. L’édifice est certes en ruine mais on peut remarquer le soin apporté à la taille et à l’appareillage des dalles de sol et des murs existants.

ATTUALITÀ - ACTUALITÉS

UNI-CITA : « Oser l’unité, corps et esprit en conscience »
UNI-CITA : « Oser l’unité, corps et esprit en conscience »

UNI CITÀ : « Oser l’unité, corps et esprit en conscience » Ateliers gratuits – Conférences – Dédicaces 1er et 2 juin

Elections – Commission de contrôle du 16 mai 2024 – Tableau des mouvements et listes arrêtées
Elections – Commission de contrôle du 16 mai 2024 – Tableau des mouvements et listes arrêtées

➡Elections Commission de contrôle du 16 mai 2024 Tableau des mouvements et listes arrêtées   Le tableau des mouvements opérés

Tirage au sort des jurés d’assises 2025
Tirage au sort des jurés d’assises 2025

Tirage au sort des jurés d’assises 2025 En application des articles 255 à 267 et son article A36-13 du code

SEGUITATE CI NANTA È RETE SUCIALE - SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Aller au contenu principal